Lumière sur les étapes de l'élaboration du champagne

Lumière sur les étapes de l’élaboration du champagne

Apprécier un bon champagne est une chose, en comprendre les différentes étapes de fabrication en est une autre ! Aujourd’hui, chez Champagne de Lozey nous vous éclairons sur les étapes de l’élaboration du champagne qui obéissent à des règles strictes, parmi les plus contraignantes au monde.

Produits, récoltés et élaborés dans l’aire délimitée Champagne France, les vins de Champagne sont uniques. Chaque étape nécessaire à leur fabrication requiert un savoir-faire rigoureux qui est la marque de l’excellence champenoise.

Du pressurage à la mise en bouteille, découvrez les étapes de l’élaboration du champagne.

Les travaux des vignes

La vigne vit au rythme des saisons et elle est l’essence même des vins de Champagne. Travaillée quotidiennement par les viticulteurs, elle nécessite une attention tout au long de l’année. Pour mieux comprendre le cycle de la vigne vous pouvez lire notre article à ce sujet.

Le pressurage

Après les vendanges nous effectuons l’étape cruciale du pressurage. Aussitôt cueillies les grappes de raisin sont acheminées vers le « vendangeoir » où se trouve les pressoirs. Le raisin y est pressuré, cru par cru, cépage par cépage et n’attend jamais plus de six à huit heures.

La fermentation alcoolique

Une fois le pressurage effectué, le jus de raisin est mis en cuve pour la fermentation pendant une quinzaine de jours. Cette fermentation alcoolique transforme le moût en vin. Pour faire simple, les levures “mangent” le sucre et produisent de l’alcool, du gaz carbonique, ainsi que d’autres composants qui construisent les caractéristiques sensorielles du vin.

L’assemblage

Une fois la fermentation terminée, on procède, dès le mois de Janvier aux assemblages. On mélange alors différents cépages, crus et années pour créer des cuvées supérieures en qualité à chacun des vins qui les composent. D’ailleurs, seul l’A.O.C. Champagne permet ce type de mélange.

Le tirage

Il est maintenant temps de mettre le champagne en bouteille ! C’est à cette étape qu’une seconde fermentation, dite « prise de mousse », va s’effectuer. On ajoute, au moment de la mise en bouteille, un mélange de sucre, de levures et de vin vieux : la liqueur de tirage. Une fois le vin et la liqueur en bouteille, on la bouche par un bidule (petite pièce en plastique) et une capsule en métal.

L’action des levures et des sucres ajoutés vont alors fermenter et dégager du gaz carbonique qui formera les bulles après ouverture.

Le vieillissement

Après toutes ces étapes, nous laissons le vin de Champagne se reposer longuement sur lie dans les caves. Ce vieillissement dure au minimum 15 mois pour les champagnes non millésimés et 3 ans pour les millésimes. Chez de Lozey, nous les laissons reposer plus longtemps. Par exemple, notre champagne Extra brut repose 7 ans sur lie avant que vous puissiez le déguster.

Le remuage

Le remuage, manuel ou mécanique, consiste à faire tourner la bouteille de gauche à droite, puis à lui mettre la tête en bas, pour faciliter l’évacuation des dépôts et orienter vers le goulot les levures mortes.

Le dégorgement

Le dégorgement consiste à ouvrir la bouteille pour en expulser le dépôt. Pour ce faire, le col de la bouteille est plongé dans une solution à environ –27°C formant ainsi un glaçon dans le goulot qui emprisonne les sédiments qui s’y trouvent. À l’ouverture, la pression interne permet d’éjecter le glaçon en perdant un minimum de vin et de pression. Impressionnant n’est-ce pas ? 🙂

Le dosage et l’habillage

Mais comment remplacer la perte de vin ? Cette perte minime est comblée par la liqueur de dosage, élaborée par chaque vigneron, dont la contenance en sucre donnera naissance à différentes catégories de champagnes : Brut ou Extra Brut. Vous l’aurez deviné c’est l’étape du dosage !

Intervient ensuite le bouchage, la bouteille est prête à recevoir le bouchon de liège, la capsule, le muselet, l’étiquette et la collerette qui finalisent la fabrication du champagne.

Enfin, les champagnes vont repartir en cave pour un minimum de 2 à 3 mois afin d’assurer un mélange parfait de la liqueur avec le vin. Les bouteilles seront enfin habillées par de belles étiquettes et mises en carton.

Vous l’aurez compris, l’élaboration du champagne est un travail de longue haleine effectué dans la plus grande tradition. Notre plus grand plaisir ? Découvrir chaque année de nouveaux arômes dans des cuvées toujours plus exceptionnelles.

Welcome to the Champagne de Lozey website

MORE THAN 18 YEARS ?