Champagne : nos conseils pour réussir votre réveillon de Noël !

Champagne : nos conseils pour réussir votre réveillon de Noël !

Oui, c’est déjà Noël ! Place aux cadeaux au pied du sapin, à une avalanche de sourires et aux dîners en famille. Foie gras, Saint-Jacques, huîtres bretonnes : les menus seront variés, laissant place à la créativité des grands Chefs, comme des cuisiniers d’un jour. Il y’en a pour tous les goûts. Mais les vins, dans tout ça, comment bien les choisir ?

Parce que les fêtes de fin d’année reflètent un moment unique, trouver le juste équilibre entre la flûte et l’assiette, histoire de sublimer les goûts et les saveurs, peut vite devenir un petit parcours du combattant. C’est notamment le cas pour le champagne, maître de cérémonie de tout bon repas de famille.

À quel moment doit-on sortir son Millésime ? Peut-on vraiment manger des Saint-Jacques avec du champagne ? Comment trouver la bonne bouteille ? Vos questions sont nombreuses, et ça se comprend. Apéritif et petits fours, plat, fromages, dessert : les moments pour sortir le champagne, synonyme de fête et de bonne humeur, sont multiples lors du Réveillon. Voici nos conseils pour un Noël réussi !

Pour faire pétiller l’apéritif !

Frais et désaltérant, le champagne accompagne les moments joyeux. Ça tombe bien : comme toute soirée conviviale, le Réveillon de Noël commence par un traditionnel apéritif. À cet instant, vos papilles s’attendront plutôt à une mise en bouche délicate. Le champagne extra-brut sera alors privilégié pour accompagner des petits entremets au foie gras ou au saumon. Le blanc de blanc de Champagne de Lozey, avec sa texture et sa finesse, peut également parfaitement convenir.

Avec des fruits de mer !

À table, le champagne est un vin à part, qui fait la différence grâce à ses nuances gustatives. Bien entendu, tous les plats ne s’accordent pas harmonieusement aux bulles. Mais les fruits de mer s‘allient parfaitement avec un bon champagne blanc de blancs. Vous aurez ainsi la chance de découvrir un mariage de saveurs hors-du-commun, qui saura surprendre vos convives.

Avec de la dinde et de la volaille !

Oui, le champagne peut se déguster avec une bonne viande blanche, à l’instar de la dinde. Pour ce type de plat, à base de volaille, nous privilégierons un Pinot noir, à l’image du Rosé de Saignée, notre sublime Cuvée des Gentlemen ou un Millésime avec un peu de bouteille ! C’est une évidence : la dinde est un bon moyen de servir du champagne au moment du repas.

Pour accompagner l’instant fromage !

Nous en avions discuté dans un article récent. En fonction de vos fromages favoris, le champagne à choisir sera bien évidemment différent. Pour ne pas noyer les saveurs, nous vous conseillons d’éviter les plateaux de fromage et de choisir un champagne unique pour l’accompagner. Champagne brut, rosé ou blanc de blancs : lisez nos conseils pour pouvoir trouver le champagne parfait, qui sublimera des fromages d’excellence, comme de la tomme de brebis, du bleu de Savoie, du Mont d’Or ou du maroilles.

Au moment du dessert !

C’est là que tout se gâte. En fonction du dessert choisi, le champagne à privilégier sera différent. Si certains desserts, comme ceux au chocolat ou les gâteaux, s’accompagnent difficilement d’une flûte de champagne, d’autres peuvent créer une harmonie particulièrement intéressante. À l’image des desserts aux fruits rouges, qui se marient très bien avec un champagne rosé, reconnu pour son côté fleuri et fruité. On vous laisse tester !

À l’issue du repas, pour digérer tranquillement et finir le repas sur une touche gourmande, vous pouvez aussi, bien évidemment, vous servir une dernière flûte de champagne. Notre gamme Tradition et nos millésimes sont particulièrement appréciés pour clore le repas.

Alors, prêt à tester le champagne de bout en bout de votre repas de Noël ? Vous savez désormais comment faire pour sublimer votre réveillon avec des bulles d’exception. Que la fête commence ! Et surtout : joyeuses fêtes de fin d’année à toutes et à tous !

Welcome to the Champagne de Lozey website

MORE THAN 18 YEARS ?